Créer mon blog M'identifier

Mon voyage à New-York

Le 8 février 2016, 16:12 dans Voyage 0

Cet été, j'ai réalisé le rêve de ma vie : visiter New-York ! Fan des séries américaines comme How I Met Your Mother, Sex & The City, Friends, 2 Broke Girls ou encore Gossip Girl, je rêvais de découvrir en vrai la ville que je vois si souvent à travers les écrans. Ça me paraissait tellement loin, comme un autre monde où tout serait plus grand, plus vivant, plus impressionnant, plus intéressant... bref, j'idéalisais et idéalise toujours la Grosse Pomme

Quand on attérit à New-York en pleine nuit, le rêve prend soudain forme. Les lumières, la skyline, le ballet de taxis jaunes et les immenses gratte-ciel sont ce que j'ai aperçu en premier à bord du taxi qui me conduisait de l'aéroport à l'hôtel. On croirait plonger dans une carte postale ! Personnellement, ça m'a laissée sans voix. Ce fut une excellente première impression. 

Après une très courte nuit de sommeil, debout à 6h00 tapantes pour aller fouler le sol américain ! Direction Times Square à bord du fameux métro new-yorkais. Sortis du métro, Carlo's Bakery, pâtisserie de l'émission de télé culinaire Cake Boss, se dressait droit devant nous : en route pour le petit-déjeuner ! Un gros cupcake et un chocolat chaud plus tard, c'est parti pour une petite marche dans les rues de New-York : The Hard Rock Café, Broadway et ses comédies musicales, les grattes-ciel et leurs énormes panneaux publicitaires lumineux qui t'aveuglent même en plein jour... pas de doute, nous sommes dans ce décor où j'ai si souvent imaginé me trouver !

Voici la liste de mes coups de coeur new-yorkais : 

1. Empire State Building

Notre première visite fut l'Empire State Building, un de mes gros coups de coeur du voyage. Ce gratte-ciel mythique, star du film King Kong, est évidemment un incontournable de la ville ! Il est impressionnant à l'extérieur, magnifique à l'intérieur. Le personnel, habillé en groom, est classe et très sympathique. La visite est agrémentée de commentaires audio (dans la langue qu'on souhaite) nous apprennant des faits très intéressants sur le building et sa construction. Nous y sommes allés de jour et retournés de nuit, ce qui a été permis grâce à l'achat du New-York City Pass. De nuit, les épais nuages et le brouillard nous ont malheureusement gâché la vue... Mais pas mon plaisir d'être là :)

2. Top of the Rock / Rockfeller Center

 

 

Le quartier que j'ai préféré à New-York ! Les plus belles boutiques sont là-bas (sur la fameuse 5ème Avenue), les meilleurs cupcakes sont à la Magnolia Bakery qui fait l'angle (adresse recommandée par Carrie Bradshaw herself ^^), les gratte-ciel sont sublimes et la vue depuis Top of the Rock est splendide : on y aperçoit l'Empire State Building et Central Park, de quoi faire de magnifiques photos ! J'aurais adoré visiter ce quartier en hiver : c'est là qu'ils dressent l'immeuse sapin de Noël qui surplombe la patinoire... 

Dans le quartier, ne manquez pas la boutique American Girl. Il s'agit d'une immense boutique de poupées sur 3 étages. L'originalité ? Ici, les poupées sont personnalisables à l'infini ! Les petites filles choisissent la couleur de peau, de yeux, les vêtements,... de leur jouet. Bref, fabriquer une poupée à leur effigie. D'ailleurs les vêtements des poupées sont disponibles en taille enfant pour qu'elles puissent s'assortir ! Après ça, direction le deuxième étage où les petites filles peuvent faire coiffer leur poupées par de véritables coiffeuses ! La démeusure à l'américaine... Les poupées sont installées dans leurs fauteuils et le personnel est au petit soin... Enfin, pour clore la visite, fillettes et poupées se rendent au salon de thé du troisième étage pour partager ensemble un gros cupcake rose ! Carrément insolite comme visite !

3. La Statue de la Liberté 

Original, non ? :) J'ai été très surprise par la "petite" taille de Lady Liberty, je m'attendais à quelque chose de plus spectaculaire, et pourtant, j'ai particulièrement apprécié cette visite. Notamment grâce au guide audio (gratuit et disponible en français) et à ses informations et anecdotes très intéressantes à propos de la statue et de sa construction. Par exemple : saviez-vous que la statue était dorée à l'origine ? Et que c'est l'érosion qui lui a donné sa couleur verte qu'on lui connaît aujourd'hui ? Intéressant, n'est-ce pas ? ^^ 

4. Coney Island

 

 

Ce qui est génial à New-York, c'est qu'on peut être en plein centre-ville au milieu des gratte-ciel et en sortant du métro quelques stations plus loin, on se retrouve sur les plages de Brooklyn ! Coney Island est très dépaysant ! Ça grouille de monde, comme à Manhattan, mais ici les passants ont troqué le costume cravate contre le maillot de bain et les claquettes, c'est génial ! Le temps semble avoir ralenti. Prenez un hot-dog chez Nathan's Famous et dégustez-le le long de la plage : un moment ultime ! Ou, si vous préférez les fêtes foraines, ne manquez pas le Luna Park et son ambiance retro unique !

5. Dylan's Candy Bar

 

 

J'ai eu un gros coup de coeur pour cette énorme boutique de bonbons ! Cette boutique multicolore, ouverte par Dylan Lauren, la fille de Ralph Lauren, regorge de sucreries des plus classiques aux plus surprenantes : j'ai tenté l'expérience du chocolat au bacon... On peut se poser dans un cupcake géant pour déguster une glace ou siroter une boisson sucrée... Mais ce que j'ai préféré, c'est tous les goodies en vente dans la boutique : des sacs en forme de pizzas, des boucles d'oreilles en forme de sucettes,... Gros coup de coeur conseillé par l'agence de voyages, merci à eux ^^

6. 9/11 Memorial

 

 

Il s'agit du Musée des attentats du 11 septembre 2001 où sont exposés de très nombreux objets retrouvés dans les décombres des tours jumelles. Cette visite est lourde et anxiogène mais elle nous permet de ne pas oublier ce tragique évènement. On y entend des discours prononcés par les survivants, on y voit des images des attentats qui défilent encore et encore,... Surtout, prévoyez une activité légère à la sortie, histoire de décompresser !

7. Les boutiques qu'on n'a pas chez nous ^^

J'ai visité un super centre commercial dans le Queens : le Queens Shopping Center. J'ai adoré, j'ai pu profité de boutiques qu'on ne trouve pas chez nous mais dont j'avais entendu parler et que j'avais tellement hâte découvrir : Victoria's SecretBath & Body Works et ses savons délicieusement parfumés, Yankee Candle - même si on trouve quelques bougies chez nous, l'expérience est meilleure dans une boutique entièrement consacrée à la marque ^^, Hot Topic : le paradis du fashion geek et ses nombreux produits Disney :)

8. ToysRus à Times Square

 

 

Vous ne pouvez pas manquer l'immense magasin de jouets ToysRus à Times Square. En passant la porte d'entrée, notre regard n'a pas d'autre choix que de se poser sur l'immense grande roue qui trône au milieu du magasin. Et on peut même y faire un tour... bon, en échange de 5 dollars... Ce magasin est grandiose ! Le paradis des enfants, le cauchemar des parents ^^. On peut y visiter la maison de Barbie grandeur nature, admirer le tyranausaure articulé géant de Jurassic Park, la Statue de la Liberté en Lego, acheter des bonbons Willy Wonka (vous savez, du film Charlie et la Chocolaterie ^^),... C'est vraiment l'idée qu'on se fait des grands magasins américains où tout est démeusuré !

Voilà, voilà, c'était la liste - très sélective et non exhaustive - de mes coups de coeur new-yorkais. J'espère que ça a donné des envies et/ou des idées à certaines :) 

Réflexion sur le fléau de la cyberdépendance

Le 24 novembre 2015, 17:06 dans Humeurs 0

Comme bon nombre d'entre nous aujourd'hui, je suis accro à Internet. Certains d'entre nous sont même cyberdépendants, soit dépendants à Internet de façon abusive, pathologique. 

Personnellement, vérifier les notifications sur mon portable est la première chose que je fais le matin et également la dernière chose que je fais le soir avant de m'endormir, le portable sur mon lit, à côté de l'oreiller. 

Je connais les avantages d'Internet mais ce qui me ronge ces derniers temps, ce sont plutôt ses mauvais côtés.  Exemple : quand je ne sais pas quelque chose, je sors mon portable connectée en permanence (grâce à un forfait qui me coûte les yeux de la tête) et recherche l'information sur le net. Il n'y a plus de place à la découverte, à l'ignorance. J’emmagasine des tonnes d'informations et de connaissances que je ne retiens évidemment pas à long terme. Je ne débats pas avec mes semblables, je sais que j'ai raison : "je l'ai lu sur Internet"...

Je suis accro aux réseaux sociaux Facebook et Instagram. Si je ne les "check" pas plusieurs fois par jour, j'ai peur de manquer une nouvelle "importante" ou ne serait-ce que la dernière vidéo qui a fait rire les internautes du monde entier. Je voudrais me "désintoxiquer", à commencer par supprimer mon compte Facebook. Mais j'en suis, en tout cas pour le moment, incapable. Par peur de l'exclusion, d'être rejetée de certaines discussions, de ne pas être au fait de certains événements ou de leur organisation, en d'autres termes j'ai peur d'une sorte de mort sociale virtuelle... 

Autre exemple du "mal" qu'Internet a fait selon moi : le téléchargement de films ou encore le streaming ont tué les vidéos clubs. N'était-il pas plus agréable d'arpenter les allées du vidéo club et de choisir LE film qu'on allait regarder le soir en rentrant ? J'adorais faire ça... Aujourd'hui, on télécharge une flopée de films qu'on ne regarde même pas... 

La relation qu'on a avec notre écran de Smartphone, d'ordinateur ou de tablette, est privilégiée. On passe des heures entières devant. Il est triste de voir toutes ces têtes rivées sur leur écran dans les transports en commun, quitte à s'en faire mal à la nuque, aux épaules. Les gens ne regardent plus ce qu'il se passe autour d'eux, tout ce qu'il y a d'important ou d'intéressant à savoir, ils l'ont sous les yeux, sur leurs écrans... et le monde réel passe à la trappe, le temps de leur trajet...

Le plus triste, c'est que ma génération n'a plus (ou même jamais eu) le réflexe de se débrouiller sans Internet au cours de sa vie d'adulte. Je suis admirative de la génération de mes parents ou de mes grands-parents qui savait lire une carte et trouver son chemin sans GPS, qui réussissait un plat sans avoir regardé la vidéo de la recette sur Marmiton, qui envoyait des cartes postales et écrivait des lettres, qui téléphonait à ses proches pour prendre de leurs nouvelles, qui prenait l'air tout simplement lorsqu'elle s'ennuyait... 

Heureusement, j'ai pu connaître toutes ces choses dans mon enfance. Mais les enfants d'aujourd'hui ne les connaîtront jamais et je les plains pour ça (entre autres choses). Quand je voulais voir mes amis, j'allais sonner en bas de leur immeuble ou je les appelais avec le téléphone fixe de la maison (combien de foyers sont encore équipés d'un téléphone fixe ?) Je collectionnais les Pogs ou les poupées Barbie, pas les "like" sur ma photo de profil. Si je voulais être au courant des derniers scoops, je regardais les infos à la télé. Personne ne pouvait me raconter la fin d'un film qui n'était pas encore sorti en France.  Quand les profs me demandaient de faire un exposé, j'empruntais des livres à la bibliothèque municipale ou au CDI, je ne pouvais pas tricher en utilisant Wikipédia..., Le jour de mon anniversaire j'avais plaisir à chercher dans la boîte aux lettres les cartes que mes proches m'avaient envoyées, aujourd'hui je dois me contenter de messages impersonnels sur mon mur Facebook qui indique à tous mes "amis" que c'est mon anniversaire... Quand on revenait de vacances, on invitait la famille et les amis pour leur montrer les photos développées qui passaient de main en main, les commentaires n'étaient pas "postés", ils étaient émis à haute voix et de façon spontanée... Quand on visitait l'appartement ou la maison de quelqu'un, on pouvait voir sur les étagères quels genre de lectures, de films ou de musiques il appréciait. Aujourd'hui, tout est dématérialisé, dépersonnalisé, sans âme...

Et d'ailleurs, en parlant de photos, on ne pouvait pas les voir tout de suite, on devait déposer la pellicule au supermarché, attendre quelques jours qu'elles soient développées, et c'est à ce moment-là qu'on découvrait la tête qu'on avait dessus, et vu le prix du tirage, on ne s'amusait pas à reprendre la photo encore et encore jusqu'à obtenir le meilleur résultat, c'était frais et spontané ! Les moments banals du quotidien n'étaient pas photographiées pour être ensuite poster sur les réseaux sociaux, on les gardait simplement dans nos têtes, on se fabriquait des souvenirs. Aujourd'hui, j'ai l'impression que nous avons plus de photos dans nos téléphones que de souvenirs dans nos têtes ou d'anecdotes à raconter...  

 

 

Quelques solutions pour tenter de décrocher en douceur ?

Nos parents savaient s'occuper sans Internet, nous pouvons en faire autant. Nous pourrions, au lieu d'allumer le PC ou de vérifier son smartphone en rentrant le soir, faire du bricolage, du ménage, ranger sa penderie, essayer une nouvelle recette de cuisine (sans le net !), faire un puzzle (j'adore les puzzles... et j'assume ^^), écrire, tenir un journal intime, écouter de la musique, faire du scrapbooking, lire un magazine ou un livre, prendre des photos (sans Smartphone !), faire une promenade, faire du sport, rendre visite à un proche, jardiner, passer un coup de fil à un proche (qui n'en sera que plus étonné), prendre un long bain, cocooner, s'occuper de soi et des autres, faire une sieste, faire du shopping (pas en ligne !), discuter, jouer à jeu de société, apprendre à jouer d'un instrument, aller au cinéma, ou tout simplement méditer... 

Et si on arrive à faire tout ça en déconnectant tous nos appareils, c'est encore mieux ;)

Girl Power : mes Youtubeuses préférées

Le 13 août 2015, 14:40 dans Humeurs 0

Environ un soir par semaine, je m'installe sur mon lit avec ma tablette pour regarder les nouvelles vidéos mises en ligne par mes Youtubeuses favorites. Ces vidéos m'inspirent dans mon quotidien, l'influent même parfois . Il y a quelques années, quand j'ai découvert que des filles se filmaient chez elle pour montrer aux autres filles comment se maquiller, des astuces déco ou encore des conseils organisationels, j'ai trouvé ça génial ! Déjà, je les trouve très courageuses d'exposer leur "vie privée" sur la toile : la plupart des vidéos sont filmées dans leur chambre, on y aperçoit parfois leurs maris/amis, on s'immerge vraiment dans le quotidien de ces filles qui nous ressemblent un peu : la caméra en plus. Ces vidéos nous permettent de nous rassurer, de nous entraider, on a un peu le sentiment d'appartenir à une communauté, de faire partie de leur vie. En bref, j'aime ça ! Je vous présente ici une liste des mes gros coups de coeur de chaînes Youtube animées par des  femmes. Certaines sont très connues, d'autres moins mais tout aussi intéressantes. Je n'ai pas d'ordre de préférence, c'est seulement présenté par ordre alphabétique !

Audrey Marshmallow

 

Audrey Marshmallow publie des vidéos sur son compte Youtube depuis environ 4/5 ans. Je la suis depuis à peu près un an. J'apprécie beaucoup ses tutoriels make-up et surtout ses conseils en organisation, c'est quelqu'un de très organisée et de perfectionniste. Elles est très naturelle, ses vidéos sont vraiment agréables à suivre. 

Bebexo

Dans un style totalement différent, voici Bebexo. Cette jolie fille aux très longs cheveux est extrêmement douée en coiffure. Pour les filles à longue chevelure, c'est une source inépuisable d'idées pour se faire des coiffures originales et plutôt simples à réaliser. Pour les filles aux cheveux moins longs (comme moi), c'est aussi des vidéos de conseils pour s'habiller, de produits à tester et parfois des idées recettes réalisées avec sa soeur. 

Cleia Wonderland

Cette Youtubeuse est plutôt récente puisque sa chaîne n'existe que depuis 7 mois. Je suis tombée dessus par hasard et je l'adore ! Je la trouve hyper naturelle, elle a l'air très sympa. Dans la plupart de ses vidéos, Cleia nous présente les différentes box auxquelles elle est inscrite. Il y en a pour tous les goûts : box beauté, box collants, box culinaires, box pour animaux, box bio,... Grâce à elle, je me suis abonnée à la Birchbox après que mon abonnement Glossybox soit arrivé à sa fin et je ne regrette pas ! J'ai également suivi quelques-uns de ses conseils shopping lors de mon voyage à New-York. En bref, mon dernier coup de coeur Youtube, c'est elle ! 

EatCleanFit2a

 

Lola, de la chaîne Youtube EatCleanFit2a, s'est fait connaître sur Instagram. Complexée par quelques kilos en trop et voulant retrouver un mode de vie plus sain, elle s'est lancée le défi de faire plus du sport et de rééquilibrer son alimentation, tout en partageant les photos de sa progression avec sa communauté de "fans" devenue très conséquente. Lola publie ses recettes healthy et ses exercices de fitness sur son blog et Instagram, avant de se mettre très récemment aux vidéos. La chaîne ne compte pas encore énormément de vidéos, mais c'est un début prometteur. 

 

Elsamakeup

 

Est-il utile de présenter ElsaMakeUp ? Je pense que la plupart des filles accros aux chaînes Youtube de maquillage/beauté la connaissent. Ses tutoriels sont très bien réalisés et filmés. Sa jolie chambre en arrière-plan nous donne envie de refaire la déco de la nôtre... De plus, Elsa est une Youtubeuse un peu particulière, puisqu'elle est en fauteuil roulant. J'imagine qu'elle redonne confiance en elles à des tas de jeunes femmes dans la même situation. 

 

Ingrid Nielsen

 

Ingrid Nielsen est une jeune Américaine qui prodigue conseils beauté et autres astuces déco sur sa chaîne. Elle est très connue aux Etats-Unis. Vous avez peut-être entendu parler ou vu sa vidéo "Something that I want you to know" dans laquelle elle fait son coming out, cette vidéo postée il y a à peine deux mois a été visionnée près de 12 millions de fois ! Les vidéos que je préfère sur son compte sont ses favoris du mois, qui nous permettent de découvrir des produits américains qu'on ne connaît pas chez nous. De plus, elle ne se limite pas à des produits de beauté mais partage également ses coups de coeur musicaux, littéraires ou encore alimentaires...  

Natamelie

 

Natamelie est la première Youtubeuse que j'ai découverte. Sans être maquilleuse (elle est coiffeuse de métier), ses tutoriels make-up sont impressionnants, elle est très douée et aussi très jolie ! Amélie, jeune maman de deux enfants vivant en Suisse, a énormément de succès sur la toile. Elle possède même son propre site marchand sur lequel on peut commander les vêtements qu'elle porte dans ses vidéos. 

Natoo

 

Dans un registre totalement différent des prédécentes Youtubeuses de la liste, voici la très célèbre Natoo et son humour débordant ! Cette fille est un véritable personnage. Plutôt dans la lignée des Normanfaitdesvidéos et autres Cyprien, Natoo raconte son quotidien avec beaucoup d'humour et de sarcasme. Elle nous ressemble, c'est un peu notre copine à toutes. Je vous recommande son livre Icônne, qui parodie la presse féminine, je me régale avec en ce moment !

So Andy

 

Pas très adepte de sa chaîne de vidéos humouristique Andy raconte, je suis par contre très fan de So Andy ! La très jolie Andy y publie des tutoriels beauté, des looks, et surtout beaucoup de DIY (Do It Yourself), simples à réaliser et donc à la portée de tous. Le plus de cette chaîne de tutos pour filles par rapport aux autres : les petites introductions pleines d'humour et les différentes "Andy" qui s'envoient des vannes au cours des vidéos... Très sympa à regarder, on enchaîne les courtes vidéos très vite ! 

 

Voilà, voilà, un petit condensé des Youtubeuses que je suis en ce moment. J'espère vous en avoir fait découvrir quelques-unes. En avez-vous à me conseiller ? Je suis toujours preneuse... :)

 

Voir la suite ≫